Comment savoir si l'or est vrai : les 12 meilleurs tests pour repérer les contrefaçons

Comment savoir si l'or est vrai : les 12 meilleurs tests pour repérer les contrefaçons
Barbara Clayton

Table des matières

Comment savoir si l'or est vrai ? Avez-vous déjà trouvé quelqu'un qui essayait de vendre des bijoux ou des lingots d'or, et vous avez eu l'impression que le prix était trop beau pour être vrai ?

Comment savez-vous que vous n'avez pas simplement pris un morceau d'argent et l'avez peint en or ?

L'or a toujours occupé une place particulière dans les différentes cultures.

Depuis l'Antiquité, il est utilisé comme monnaie d'échange et dans les cérémonies religieuses.

Image par Algirdas Gelazius via Shutterstock

Mains de filles avec bracelets dorés

En raison de exploitation minière limitée L'or, largement utilisé dans le monde entier comme forme de monnaie, et dont le prix monte en flèche, a une grande valeur.

Tout comme les autres pierres et métaux précieux, l'or fait l'objet de nombreuses contrefaçons. Ne vous inquiétez pas : quelques tests simples (dont certains ne coûtent rien) vous permettront d'éviter les faux bijoux en or.

Comment l'or est-il apparu ? du passé au présent

L'or est un métal précieux que l'humanité utilise depuis l'aube de la civilisation. Bien qu'il soit relativement rare, il a été une monnaie universelle dans de nombreuses cultures et sociétés.

En raison de sa texture jaune et brillante et de son incroyable malléabilité, il a été le favori des la fabrication de bijoux et d'objets d'art tout au long de l'histoire.

L'or fait partie intégrante de la culture de l'Égypte ancienne depuis 3000 ans avant J.-C. Les Aztèques le considéraient comme "l'excrément du dieu".

Ce matériau rare, d'abord extrait des rivières, puis des mines, a été découvert dans le monde entier, que ce soit dans des endroits reculés comme l'ancienne Australie ou dans des régions gigantesques comme l'Afrique du Sud.

L'or est comestible ( !) et a été utilisé comme élément de garniture Les Égyptiens l'ont introduite il y a environ 5 000 ans, puis elle s'est répandue dans le monde entier, des civilisations orientales à l'Europe.

Image par Eqroy via Shutterstock

Eclair au chocolat avec feuille d'or comestible

L'or est un choix populaire lorsqu'il s'agit d'investissement durable, en raison de sa rareté, qui est suffisamment faible pour le rendre désirable dans la société actuelle, mais pas trop pour qu'il devienne inutile.

Selon le World Gold Council, environ 197 576 tonnes d'or ont été extraites (jusqu'en 2019) depuis le début et les réserves souterraines s'élèvent à près de 54 000 tonnes.

Les lingots d'or sont négociés à des poids fixes tels que l'once ou le gramme, mais les pièces de monnaie que vous pouvez acheter sur eBay sont amusantes à collectionner.

Comment savoir si l'or est vrai : De quoi sont faits les faux objets en or ?

Pour comprendre les propriétés des contrefaçons, il faut connaître la composition des objets authentiques. L'unité de mesure de l'authenticité est le karat et vous trouverez différentes dénominations de 24 à 8 karats.

Un article en or 24k est pur car il a 99,9 % d'éléments en or Au contraire, un article 14k ne contient que 58,3 % d'or, le reste étant un alliage de deux ou plusieurs métaux (argent, cuivre, nickel et zinc).

Image par Zlataky Cz via Unsplash

Pièces et barres d'or

Vos objets en or, tels que les bijoux ou les pièces de monnaie, seront en alliage métallique en raison de la nature molle de l'or 24 car il est trop souple pour garder une forme ferme.

N'oubliez pas qu'un bijou ou une pièce de monnaie peut être authentique sans ressembler à de l'or. Par exemple, l'or blanc est composé à 75 % d'or pur et à 25 % d'un alliage de nickel et de zinc. Il imite le platine mais est similaire à l'or 18 carats.

D'autre part, articles en or contrefaits ne sont pas du tout en or. Elles sont fabriquées dans des matériaux complètement différents et n'ont qu'une fine couche d'or à l'extérieur. Voici quelques variantes d'imitations courantes et populaires :

A) Bijoux plaqués or

Le placage consiste à ajouter une fine couche d'or sur le métal existant, qui est généralement de l'argent ou du cuivre. liaison chimique ou électrochimique Le revêtement dure des années et ne s'écaille pas, contrairement à la peinture ou à la laque qui peuvent s'écailler.

Bracelets en or plaqué

Les bijoux plaqués ne sont pas aussi chers qu'un article en or massif, mais ils conservent une certaine valeur et donnent une belle apparence à tout type d'ornement.

B) Bijoux en or

Les bijoux en or sont un moyen pour les consommateurs de bénéficier des avantages de l'or sans en payer le prix fort. couche d'or massif sur un métal de base, tel que l'argent sterling ou le laiton.

Il diffère du placage parce qu'il utilise plus qu'une couche d'or 18 carats de l'épaisseur d'un atome et qu'il est d'une qualité bien supérieure.

Ce type de bijoux est populaire car ils peuvent être portés pendant des années sans jamais perdre leur éclat, alors que les bijoux plaqués ne resteront brillants que quelques années avant de devoir être plaqués à nouveau.

C) Bronze et laiton (alliages de cuivre)

Les alliages de cuivre populaires (bronze et laiton) sont les contrefaçons les plus courantes. Le laiton (alliage de cuivre et de zinc) est plus largement utilisé pour imiter l'or parce qu'il conserve ses propriétés de résistance à l'usure et à la corrosion. couleur or plus longtemps que le bronze (alliage de cuivre et d'étain).

Un alliage de cuivre et de nickel (cupronickel) reflète également une couleur dorée, mais il n'est pas utilisé pour la fabrication de bijoux en raison des allergies au nickel.

D) Articles en or 9 carats ou moins

Aux États-Unis, tout ce qui est inférieur à 10 000 (c'est-à-dire inférieur à 41,7 % de l'or) ne peut être considéré comme de l'or, alors que cette limite est de 8 000 en Allemagne.

E) L'or des fous

Image par Suto Norbert Zsolt via Shutterstock

La pyrite, minéral également connu sous le nom d'or des fous

L'or des fous est un surnom donné à un sulfure de fer appelé pyrite. Les gens le prennent souvent pour de l'or véritable en raison de son éclat métallique et de sa couleur jaune laiton. Cependant, ce minéral est cassant et produit des résidus poudreux lorsqu'on le gratte.

Décoder l'or précieux : comment savoir si l'or est réel

Peut-on savoir si l'or est authentique ou faux rien qu'en le regardant ? Non. Mais il y a des éléments à observer qui peuvent donner un indice, et nous allons entrer dans les détails.

Si vous regardez de près, certains signes indiquent que votre or n'est peut-être pas réel :

1) Le test de l'œil : vérifier la couleur

Ce n'est pas un test très fiable car seul l'or non contaminé ne change pas de couleur avec le temps. Tout ce qui est fait d'or 24 carats (99,9 %) présente une couleur presque jaune orangé et ne change pas beaucoup dans des circonstances normales.

Les bijoux en or 18k (riche couleur beurre) ou 14k (jaune paille) changent de couleur avec le temps en raison de l'alliage de cuivre ou d'argent qu'ils contiennent. En revanche, le port de faux bijoux en or les rendra rapidement sombres car ils contiennent du laiton ou de l'acier.

La seule règle générale concernant l'or est son aspect : l'or a un>lustre métallique> ; et sa surface ne doit pas présenter de signes de corrosion. Des éléments extérieurs peuvent toutefois ternir l'or au fil des années. Il existe différentes couleurs, mais il doit toujours présenter une finition uniforme.

2) Le test du timbre : rechercher le poinçon et la marque de la lettre

Recherchez le marquage sur le fermoir ou la bande intérieure d'un bijou, car il indique le pourcentage d'or contenu dans cet article.Le poinçon est une norme internationale qui indique la pureté des métaux de valeur.Toutefois, il n'est pas infaillible, car n'importe qui peut graver ces marquages. D'autre part, les marquages en lettres font référence à des bijoux plaqués or, qui ne sont pas authentiques.

Timbres Hallmark

Les marques du système Karat sont les suivantes :

  • 24k (999)
  • 23k (958.3)
  • 22k (916)
  • 20k (834)
  • 18k (750)
  • 15k (625)
  • 14k (583.3)
  • 10k (417)
  • 9k (375)
  • 8k (333)

Les marques signifient que l'or 24k contient 99,9% d'or tandis que l'or 8k n'en contient que 33,3%. Aux États-Unis, tout ce qui est inférieur à 10k n'est pas considéré comme de l'or, tandis que l'or 8k est considéré comme de l'or. 8k est la limite la plus basse dans les marqueurs allemands.

Image par Arvind via Wikimedia Commons

Bague en or avec inscription du carat

Parfois, le timbre se trouve à un autre endroit, mais il vaut toujours la peine de vérifier s'il y a des marques.

Marquage des lettres

Si vous voyez l'une des lettres suivantes sur un bijou, évitez-le car il n'est pas authentique.

  • GP (plaqué or)
  • GE (Gold Electroplated)
  • GF (Gold Filled)
  • GEP (Gold Electroplated)
  • HGP (Heavy Gold Plated)
  • HEG (Heavy Gold Electroplated)

Ces lettres indiquent clairement que ces pièces n'ont l'apparence de l'or qu'en raison du placage. La base est constituée d'autres matériaux, tels que l'argent, le cuivre ou le nickel.

3) Le test cutané : frotter l'or

L'or ne réagit pas avec la peau et résiste aux savons, aux détergents et à de nombreuses autres substances qui feraient changer de couleur n'importe quel autre métal ou qui le feraient se corroder jusqu'à l'oubli.

Frottez doucement l'or avec un peu de peau pour voir s'il y a une réaction ! S'il n'y a aucun changement, que ce soit sur votre peau ou sur la pièce d'or, il y a de fortes chances que votre bijou reste beau pendant des années. Les faux transformeront le point de contact de votre peau en vert, en noir ou en bleu.

N'oubliez pas de vous laver soigneusement les mains, car les éléments chimiques contenus dans le maquillage ou le fond de teint liquide peuvent altérer les résultats.

Toutefois, cette Le test est infaillible Par exemple, si vous possédez une pièce en or 15k (qui ne contient que 62,5 % d'or), elle peut encore réagir avec la peau à cause d'autres éléments métalliques.

La couche extérieure de l'or plaqué s'usera avec le temps car l'or est mou et cette couche est assez fine. Si vous utilisez des objets en or depuis un certain temps, inspectez les bords et les parties qui touchent votre peau ou vos vêtements. Voir une autre couleur en dessous signifie qu'il est faux ou plaqué.

Il est également possible de vérifier si votre or a été plaqué avec de l'argent en frottant vigoureusement vos doigts dessus et en observant si vous sentez une texture rugueuse. Si c'est le cas, il n'y a pas d'or en dessous, mais seulement de la peinture.

4) Comment savoir si l'or est vrai : le test de la taille et du poids

Le poids et la taille sont deux autres tests qui aideront à résoudre le mystère de l'authenticité de l'or. L'or est lourd et dense. Il pèse plus lourd que les autres métaux et c'est donc un excellent moyen de savoir si votre les bijoux ont été altérés .

Ellery bangles floral magnifique

Le poids de l'or sera toujours le même, à savoir environ 19,3 grammes par centimètre cube (cc). D'autres métaux familiers sont beaucoup plus légers : le plomb pèse 11,34 g/cc, le cuivre 8,96 g/cc et l'aluminium 2,7 g/cc.

Si le bijou pèse moins que ce qu'il devrait peser compte tenu de sa taille, il y a de fortes chances qu'un élément ait été ajouté pour le faire paraître plus gros (comme du laiton ou de l'acier).

5) Le test de l'aimant : tire-t-il ou non ?

L'or ne réagit pas avec un aimant car il n'est pas magnétique. Si vous pensez que votre or est dilué, essayez ceci pour voir si le métal a des propriétés ferreuses.

Utiliser un système robuste aimant en néodyme parce qu'un aimant de cuisine est trop faible pour attirer les mélanges métalliques à l'intérieur d'un objet en or. Approchez l'aimant de l'objet, s'il avance, c'est qu'il s'agit d'un faux objet.

Il s'agit d'un test simple qui ne garantit en rien l'authenticité de l'or. Les objets en or véritable peuvent être liés à des métaux ferromagnétiques Au contraire, les contrefaçons peuvent contenir des métaux non magnétiques comme le cuivre et l'acier inoxydable.

6) Le test de grattage de la céramique

Pour vérifier si votre or est bien réel, essayez de le gratter avec un objet en bois. céramique non émaillée Poussez l'objet délicatement sur la surface en céramique et faites-le glisser un peu.

S'il laisse une trace jaune, il s'agit d'un objet en or véritable. Une trace brune et noire peut signifier qu'il s'agit d'une contrefaçon ou d'un objet en or. l'or des fous (pyrite) .

Un test céramique n'endommage pas l'or, si ce n'est qu'il laisse une légère rayure sur la surface.

7) Comment savoir si l'or est réel : le test du flottement

La température de l'eau n'a pas d'incidence sur ce test, vous pouvez donc utiliser de l'eau à température ambiante ou tiède.

Voir également: Découvrez la vérité sur l'or comestible !

Laissez tomber votre objet en or délicatement dans l'eau et observez son comportement. Un véritable objet en or est dense et lourd, il coulera donc rapidement au fond du récipient. Les contrefaçons sont susceptibles de flotter ou de couler lentement.

8) Le test de l'eau : mesurer la densité

Le test de densité consiste à comparer le poids d'un lingot ou d'une pièce d'or à la quantité d'eau qu'il déplace. Si l'objet est authentique, il sera plus lourd que l'eau, et l'augmentation du poids est proportionnelle à la pureté. Si l'or contient d'autres additifs, comme du cuivre, il sera beaucoup plus léger qu'il ne devrait l'être.

Pour ce test, vous aurez besoin d'une balance de cuisine, d'un récipient avec des marques de mesure et d'eau :

  1. Notez le poids de votre objet en or en grammes sur la balance.
  2. Prenez un cylindre ou une fiole portant des marques en centimètres cubes ou en millimètres. Remplissez-en la moitié environ avec de l'eau. Notez le niveau initial de l'eau.
  3. D'une main douce, déposez la pièce d'or dans le récipient et notez le nouveau niveau de l'eau.
  4. Soustrayez la première lecture de la seconde et divisez le poids de l'article par ce nombre.

Le résultat devrait être proche de 19,3 g/mL, ce qui est densité de l'étalon-or En comparaison, la densité du cuivre n'est que de 8,96 g/mL. La densité des articles en or 18k et 14k est respectivement de 16,5 g/mL et 14,0 g/mL. Les densités des alliages varient en fonction de la quantité d'or qu'ils contiennent.

9) Comment savoir si l'or est vrai : l'arme secrète : les tests à l'acide

Comment savoir si l'or est vrai ? L'or ne réagit pas avec les éléments acides. Vous pouvez donc utiliser du vinaigre ou de l'acide nitrique pour déterminer son authenticité.

A) Test avec du vinaigre

L'or est presque inerte, de sorte que l'élément acide du vinaigre ne peut pas modifier sa couleur ou ses propriétés. Utilisez du vinaigre blanc, car c'est le plus acide de tous les types.

Il suffit d'ajouter quelques gouttes de vinaigre au bijou et de voir si l'effet est positif. changements de couleur Donnez-lui au moins 15 minutes pour que le vinaigre ait le temps d'agir et de provoquer une réaction.

B) Test de l'or à l'acide nitrique

L'acide nitrique ne réagit pas avec l'or, mais il peut faire fondre les métaux courants contenus dans les objets de contrefaçon. Une application imprudente peut abîmer l'ornement.

À l'aide d'une pierre de touche ou d'un graveur de bijoux, créez une rayure minuscule mais légèrement profonde sur une pièce qui n'est pas facilement visible. devient vert ou blanc laiteux La pièce n'est pas réelle.

Vous pouvez également faire le même test avec de l'eau régale (75 % d'acide nitrique et 25 % d'acide chlorhydrique), qui peut faire fondre l'or. Versez une goutte sur la marque de rayure pour voir si elle disparaît. Si c'est le cas, votre bijou est authentique.

10) Les tests électroniques

Si vous n'êtes toujours pas convaincu par ces tests pour savoir si l'or est vrai, essayez un test électronique. A Machine Sigma Metalytics donne des résultats précis en quelques secondes.

La machine utilise des ondes électromagnétiques pour détecter la résistance des métaux d'un objet. Ainsi, si votre pièce est plaquée d'or avec du cuivre ou du nickel en dessous, cet outil peut détecter cette différence.

Vérificateur de métaux précieux

Cependant, la machine est précise Pour vérifier l'authenticité d'un bijou, utilisez l'une des machines d'analyse de l'or disponibles sur le marché.

11) Comment savoir si l'or est vrai : le test des rayons X

Un spectromètre XRF vous donnera la réponse la plus précise sans endommager le bien précieux. Vous pouvez examiner n'importe quel type d'objet en or avec cet appareil.

Un spectromètre envoie des rayons X à travers un objet afin de charger ses atomes à un niveau de puissance plus élevé. libérer des radiations que le spectromètre peut détecter et analyser.

Le rayonnement de l'or est différent de celui de tout autre métal, il sera donc facile d'identifier l'authenticité de votre objet.

12) Le test du bijoutier

L'idéal est de confier à un bijoutier le soin de tester l'or, qu'il soit vrai ou faux. Ce sont des professionnels qui ont été formés à cet effet. Ils ont également accès à des équipements et à différents produits chimiques qui permettent de déterminer si le poids, la forme, la couleur ou la pureté de l'or sont corrects.

Voir également: Propriétés, pouvoirs, vertus curatives et utilisations de la larvikite Image par Bibiphoto via Shutterstock

Un bijoutier inspecte une bague en argent avec de l'acide

De nombreuses bijouteries proposent services d'essai Ces frais valent bien la tranquillité d'esprit que procure la certitude que vos métaux précieux ne sont pas des métaux de remplissage ou des métaux moins coûteux.

Comment savoir si l'or est vrai : tests bonus (non recommandé)

Nous ne recommandons pas fortement ces tests, car ils ne donnent pas de résultats concluants. Cependant, ils ne coûtent rien et n'endommagent en rien votre or précieux. Alors, pourquoi ne pas les essayer ?

A) Le test sonore

Frappez la pièce d'or avec un objet métallique et écoutez le son qu'elle émet. L'or émet un son aigu, son sonore D'autres métaux ressemblant à l'or, comme le cuivre ou le zinc, produiront un son plus terne et plus court.

Toutefois, vous ne pouvez pas vous fier entièrement au résultat, car le son d'un article 24k et d'un article 18k ne sera pas le même, bien qu'ils soient tous deux authentiques.

B) Le test de la morsure

Vous pouvez vérifier l'authenticité de l'or en le mordant, ce qui n'est pas fiable mais très populaire. Vous avez certainement vu des athlètes olympiques mordre leurs médailles d'or. Cela se fait parce que l'or est un métal très mou, il peut donc être facilement mordu et les marques de dents apparaîtront à la surface.

Athlète mordant la médaille d'or

Plus le morceau est pur, plus la marques de dents La texture de l'or est également beaucoup plus lisse que celle des autres métaux, tels que l'argent et le nickel, ce qui le rend plus facile à mâcher et à identifier.

Le bilan

Si vos objets en or passent les tests mentionnés ci-dessus, félicitations ! Vous pouvez maintenant les porter avec fierté, sachant que ces beaux objets ne sont pas seulement destinés à être montrés, mais qu'ils ont une valeur réelle. Si, toutefois, les méthodes de bricolage ne parviennent pas à dissiper votre confusion sur la façon de déterminer si l'or est véritable, essayez d'obtenir un deuxième avis de la part de quelqu'un qui s'y connaît en la matière ou faites appel à un service professionnel.

Section FAQ

Q. Comment vérifier l'or ?

A. Un moyen rapide d'identifier si un objet contient de l'or d'imitation est d'observer attentivement la couleur du métal sur des surfaces particulièrement brillantes comme les ampoules électriques. L'or véritable 24 carats a une teinte presque jaune-orange sur de telles surfaces alors que les métaux bon marché ont souvent une teinte jaune-or.

Pour savoir si un objet en or est faux, il faut savoir s'il rouille ou s'il semble lourd par rapport à sa taille. Les bijoutiers testent généralement les pierres précieuses en utilisant de l'acide, car l'or n'est pas réactif.

Q. L'or véritable colle-t-il à un aimant ?

A. L'or est naturellement un métal non magnétique. Un aimant ne peut donc pas attirer un objet en or 24 ou 22 carats. En revanche, les objets en or 18, 14 ou 10 carats contiennent une quantité importante d'alliage métallique. Vous pouvez les extraire avec un aimant si ces métaux sont ferromagnétiques.

Q. Comment faire la différence entre des articles en or ou plaqués or ?

A. Les tests à l'aimant et à l'acide sont les meilleurs moyens de faire la différence entre l'or non falsifié et les objets plaqués en or. Un morceau d'or massif ne réagira pas à ces tests. Vérifier le poids est une autre bonne méthode, car un objet plaqué en or sera plus léger qu'un or authentique de taille similaire.

Bien entendu, la meilleure façon d'obtenir un résultat correct est d'utiliser un Sigma Metalytics ou un spectromètre XRF.

Q. Comment puis-je savoir si mon or 24K est pur ?

A. Vérifiez le poinçon et la couleur. Une teinte jaune orangée brillante avec des lettres ou des chiffres, comme "24k" ou "999", estampillés quelque part donne une indication primordiale sur son authenticité. De plus, il ne présentera aucun magnétisme et aucune réaction acide.

Q. Comment puis-je examiner l'authenticité de l'or chez moi ?

A. Le vinaigre est la méthode la plus simple, car nous en avons tous chez nous. Vous pouvez également frotter le vinaigre avec votre peau pour voir la couleur de votre peau ou de la pièce d'or changer.

Q. Le vinaigre permet-il de déterminer si l'or est authentique ?

A. Dans une certaine mesure, oui, mais il ne faut pas se fier entièrement au résultat et examiner les objets à l'aide d'autres tests. L'or falsifié devient noir ou vert en raison de la présence d'autres métaux. Certaines contrefaçons peuvent également produire de la fumée ou un bruit de craquement.

Q. Comment tester l'or à la maison sans acide ?

A. Sans utiliser de liquide acide, vous pouvez vérifier l'authenticité d'un objet en or en le grattant avec une céramique ou en le testant avec un aimant puissant. Le frottement avec la peau fonctionne également. Vous pouvez aussi le frapper doucement avec un autre métal pour voir s'il produit un long son. Le test de la morsure fonctionne également, mais il laissera des traces de dents sur l'objet.




Barbara Clayton
Barbara Clayton
Barbara Clayton est une experte renommée en matière de style et de mode, consultante et auteure du blog Style by Barbara. Avec plus d'une décennie d'expérience dans l'industrie, Barbara s'est imposée comme une source incontournable pour les fashionistas à la recherche de conseils sur tout ce qui concerne le style, la beauté, la santé et les relations.Née avec un sens inhérent du style et un œil pour la créativité, Barbara a commencé son voyage dans le monde de la mode à un jeune âge. De l'esquisse de ses propres créations à l'expérimentation de différentes tendances de la mode, elle a développé une profonde passion pour l'art de l'expression de soi à travers les vêtements et les accessoires.Après avoir obtenu un diplôme en design de mode, Barbara s'est aventurée dans le domaine professionnel, travaillant pour de prestigieuses maisons de couture et collaborant avec des designers de renom. Ses idées novatrices et sa compréhension aiguë des tendances actuelles l'ont rapidement amenée à être reconnue comme une autorité de la mode, recherchée pour son expertise dans la transformation du style et l'image de marque personnelle.Le blog de Barbara, Style by Barbara, lui sert de plate-forme pour partager sa richesse de connaissances et offrir des astuces et des conseils pratiques pour permettre aux individus de libérer leurs icônes de style intérieures. Son approche unique, combinant la mode, la beauté, la santé et la sagesse relationnelle, la distingue comme une gourou du style de vie holistique.En plus de sa vaste expérience dans l'industrie de la mode, Barbara détient également des certifications en santé etcoaching bien-être. Cela lui permet d'intégrer une perspective holistique dans son blog, soulignant l'importance du bien-être intérieur et de la confiance, qui, selon elle, sont essentiels pour atteindre un véritable style personnel.Avec un talent pour comprendre son public et un dévouement sincère à aider les autres à s'épanouir, Barbara Clayton s'est imposée comme un mentor de confiance dans les domaines du style, de la mode, de la beauté, de la santé et des relations. Son style d'écriture captivant, son enthousiasme sincère et son engagement indéfectible envers ses lecteurs font d'elle une source d'inspiration et de conseils dans le monde en constante évolution de la mode et du style de vie.